7 octobre 2014

Allemagne


100 années de Frères Maristes en Allemagne 1914 – 2014

L`année 1914 est l`année de la fondation des Frères Maristes d`Allemagne. La célébration de ce jubilé rassemblera de nombreux amis : Frères Maristes, laïcs maristes, collaborateurs et jeunes gens rencontrés, en Allemagne ou à l`étranger, au courant de ces cent dernières années. Le jubilé ne veut pas être seulement une simple journée commémorative pour les Frères et amis des Frères mais encore une occasion pour jeter un regard sur l`histoire des Maristes en Allemagne. Le jubilé nous invite d`autre part à nous souvenir de la mission des Maristes, dans le monde d`aujourd`hui et de demain.

Les célébrations du jubilé s`étaleront au cours de l`année et cela selon les lieux et les circonstances.

C`est ainsi que, le 3 février dernier, la communauté scolaire mariste de Recklinghausen s`est souvenue de la première fondation des Frères en Allemagne, en 1914, une maison de formation avec internat pour jeunes aspirants à la vie mariste. Dès leur arrivée, les Frères ont voulu assurer une base financière solide à leur œuvre, en ces temps difficiles. C`est ainsi qu`ils se sont lancés dans la production de différents produits « du couvent », typiquement maristes, comme l`Arquebuse, l`Hermite et différentes sortes de thés, inspirées des recettes trouvées dans le petit livret de recettes du Frère François Rivat, successeur du Père Champagnat.

Le 13 et 14 septembre eut lieu l`assemblée de Frères allemands à Furth. Ce fut une première, depuis la création de la Province d`Europe Centre-Ouest. Lors de cette réunion les Frères ont pu échanger sur des questions et des problèmes qui les concernent directement, aujourd`hui. Quatre Frères ont été mis à l`honneur, le dimanche, pour leurs 60 années de vie religieuse et de fidélité à la vie mariste.

Le 11 octobre, toute la famille mariste se retrouvera à Furth (près de Landshut) pour la célébration solennelle du centenaire. Ce sera là une belle occasion de se souvenir des nombreuses fondations et œuvres des Frères et leurs collaborateurs maristes, en Allemagne et autres 33 pays du monde, où les Frères Maristes allemands étaient engagés au service des jeunes, selon l`esprit de leur fondateur.

La famille mariste a voulu, à sa manière, mettre ce jubilé à l`honneur par quelques initiatives originales :

– Il y a tout d`abord ce pain spécial appelé le « Marzellinbrot » produit, suite à une initiative d`une dame, professeur au collège de Mindelheim, par un maître boulanger de Mindelheim, Michael Hölzle, ancien élève. Ce pain est aujourd`hui en vente dans sa boulangerie. La composition et la fabrication de ce pain blanc nous rappellent l`époque où vivait Marcellin et nous replongent en quelque sorte dans son milieu de vie : les pentes rudes et sauvages du mont Pilat avec ses herbes fines et ses plantes médicinales rares.

   

– Une autre initiative à l`occasion du jubilé est la mise en vente par la poste allemande d`un timbre de 60 Cents à l`effigie de Marcellin. Les timbres nous montrent la figure de Marcellin et des évocations de possibles formes d`apostolat dans notre monde d`aujourd`hui. Ces timbres peuvent être utilisés pour la correspondance intérieure et internationale. Ils symbolisent aussi l`orientation universelle et internationale de l`Institut.

– Deux livres ont été édités spécialement à l`occasion du jubilé. Ils nous rappellent l`histoire des Frères Maristes d`Allemagne. Les textes et les images illustrent le développement de la Province d`Allemagne, durant les 100 dernières années. Un livre est intitulé : 100 Jahre Maristenbrüder in Deutschland 1914-2014. Toutes les informations sur le développement des Maristes en Allemagne sont illustrées de nombreuses photos.

L`autre livre, qui comporte deux parties, a comme titre 140 Jahre Deutsche Maristenbrüder 1874-2014. La première partie du livre décrit les quarante années durant lesquelles il n`y avait pas encore de maisons de Frères en Allemagne alors qu`il y avait déjà quelques centaines de Frères Maristes allemands actifs dans le monde mariste. Cette situation a permis à de nombreux Frères allemands de partir en terres de mission. Dès la fin du 19e siècle, les Frères allemands étaient actifs dans plus de 33 pays. Les quelques statistiques et aperçus généraux nous permettent de conclure que le développement des Maristes en Allemagne fut rendu très difficile, notamment à cause de trois guerres.

La deuxième partie du livre reprend les principales données sur les 1240 Frères d`origine allemande, à partir de l`entrée en religion des premiers Frères, en 1874. Cette partie du livre est destinée à un usage interne pour des raisons de vie privée.

    

– Depuis 1920, les Frères allemands fabriquent et vendent leurs propres produits « du couvent », à savoir l`Arquebuse et l`Hermite. A l`occasion de la fête du centenaire, la distillerie du couvent a préparé un distillat spécial à base d`Arquebuse et d`Hermite, sous l`ancienne présentation et appellation « Maristiner ». C`est là encore un signe de reconnaissance pour l`héritage « spirituel » du temps de la fondation.

– Dans le cadre du jubilé, on pourra également admirer une très belle exposition. Elle se compose d`une vingtaine de posters de deux mètres de hauteur. Ces posters ont été créés spécialement pour les journées de la jeunesse à Madrid et présentent l`histoire de l`Institut, sa spiritualité et la mission des Frères et laïcs maristes à travers le monde.

– Afin de se souvenir de la tradition mariste du Maristenkolleg de Mindelheim et du jubilé, les responsables du collège ont suggéré d`allumer une bougie spéciale à l`effigie de Saint Marcellin, lors des réunions du corps professoral. Ils ont voulu par ce geste inciter chacun à s`inspirer de l`attitude et de l`esprit de Marcellin dans son travail d`enseignant. Marcellin Champagnat nous rappelle d`ailleurs que « Pour bien éduquer les enfants, il faut les aimer. »

Frère Heinrich Schamberger

 

 

Alle rechten voorbehouden © Maristen | Webdesign by: WEN Kunst Webdesign | Login