4 novembre 2015

Journée de ressourcement


« Le Frère Henri Vergès, témoin et Mariste en terre d’Islam » par le Frère Alain Delorme

17 octobre à Habay. L’équipe belge de « Communion Frères et Laïcs » a voulu inviter le Frère Alain Delorme de Saint-Paul-Trois-Châteaux en France pour nous présenter la vie du Frère Henri Vergès, martyr mariste d’Algérie. Dans un premier temps, le Frère Alain a présenté cette figure mariste aux Frères de Genval et de Kessel-Lo.

Habay1

Le Frère Alain a bien connu le Frère Henri Vergès et lui a consacré deux livres : Prier 15 jours avec le Frère Henri Vergès et Du Capcir à la Casbah. Au travers d’une parole « passionnée et passionnante », le Frère Alain nous a surtout fait vivre au rythme de la vie chrétienne insérée dans la réalité de l’Islam. Le Frère Henri a vécu cela à la manière mariste : dans un esprit de famille, discrètement et à l’écoute du cœur de ceux qui vien­nent frapper à sa porte.

Le Frère Alain nous a fait entrer dans le contexte de vie de ces hommes et femmes en terre d’Islam qui ont rendu ce témoignage évangélique du don de soi et fait écho à ce commandement nouveau de Jésus : « Il n’y a pas de plus grande preuve d’amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ». Ils sont 19 martyrs d’Algérie, dont les plus connus sont les Frères de Tibhirine immortalisés par le film Des hommes et des dieux.

« Peu importe que le croyant universaliste (le hanif) soit Brahmane, Juif, Chré­tien ou Musulman, sa religion est l’amour : amour envers Dieu et amour envers ses créatures… Chaque enfant né dans une maison juive, chinoise ou musulmane peut connaître, en Dieu son véritable Maître; cette aptitude lui est innée. »
(Commentaire du Coran XXX – 30)

Frère Roberto Di Troia

Habay2

Habay3

Habay4  

Alle rechten voorbehouden © Maristen | Webdesign by: WEN Kunst Webdesign | Login