7 avril 2016

Chapitre Provincial


Rouler en « tandem » vers l’avenir

Le 6e Chapitre Provincial a eu lieu à Freising (D) du 28 mars au 1er avril. Parmi les participants, il y avait, bien sûr, les Frères Maristes mais aussi un grand groupe de laïcs originaires de différents pays de la Province, que nous pourrions appeler les « nou­veaux Maristes ». Notons également la présence du Frère Emili Turú, Supérieur Gé­néral, du Frère João Carlos do Prado, responsable du secrétariat de la « Mission », à Rome, du Frère Ernesto Sánchez, membre du Conseil Général et du Frère Gabriel Villa-Real Tapias, de la Province de l’Hermitage. C’était un groupe de Maristes fort repré­sen­tatif, énergique et plein de vitalité.

Kapittel_groep

Pour une bonne coordination dans ces journées de Chapitre on s’est inspiré d’une méthode appelée « Future Search » c.-à-d. recherche de l’avenir. En un premier temps, nous avons rappelé notre passé, examiné le présent et envisagé l’avenir. Notre « voyage commun » nous a permis de réfléchir à notre parcours de Mariste et à notre vie per­sonnelle, deux aspects intimement liés d’ailleurs pour la plupart des participants.

Pour la messe et la prière du matin nous nous sommes inspirés du récit des disciples d’Emmaüs. Ce passage de l’Evangile nous a permis de réfléchir à notre situation ac­tu­elle et à l’avenir de notre mission mariste. Parmi les points cités le plus souvent, citons entre autres : les laïcs dans une position de leadership, la spiritualité, les relations au niveau international, les soins à accorder aux frères anciens et notre engagement, notre orientation vers des frontières nouvelles.

La méthode de travail adoptée pour le Chapitre nous a permis d’être créatifs dans la manière d’établir les points prioritaires pour notre avenir. La démarche ne manqua d’ail­leurs pas d’humour et de fantaisie. Quelqu’un proposa d’ailleurs une randonnée en vélo – frères-laïcs roulant en « tandem » – pourvus d’un sac à dos remplis de ces mer­veilleux éléments qui nous donnent force et énergie pour notre mission mariste.

La créativité ainsi mise à jour fut la base de nombreuses idées qui faciliteront no­tam­ment nos échanges et créeront un réel esprit de famille entre nous. Cette créativité qui fut, à la fois mémorable et amusante, devrait être la base de toutes nos activités ma­ristes et cela à tout âge.

Kapittel_rugzak   Kapittel_werk

La grande diversité des participants maristes nous a permis d’arriver à une large con­nais­sance de notre situation actuelle et nous a aidés à envisager des actions concrètes pour l’avenir.

Voici les recommandations les plus importantes et unanimes que les participants ont prévu de transmettre au Conseil Provincial. Elles découlèrent tout naturellement de notre voyage dans le futur.

1. Collaboration avec la C.E.M. (Conférence européenne mariste) pour le déve­lop­pe­ment d’un réseau de relations entre les écoles et différents projets maristes en Europe.

2. Planifier des programmes de formation continue et des rencontres afin de pro­mouvoir un leadership mariste.

3. Développer de nouvelles structures qui permettront à tous les Maristes de la Province de discerner, décider et d’agir dans le cadre de notre mission.

4. Chercher la meilleure manière d’encourager et de développer des projets pour nos jeunes adultes.

5. Approfondir et promouvoir notre spiritualité mariste et notre manière « d’être Mariste » dans ce monde.

Le Frère Emili nous a conseillé d’accorder toute notre attention aux points suivants : community (la communauté), care (les soins des anciens), courage et commitment (l’engagement). Il nous invite à nous engager courageusement, à prendre des risques et à ne pas avoir peur.

Lorsque je relis les cinq recommandations, je ne peux qu’encourager chacun à s’en­gager pleinement dans notre mission, d’être créatif dans notre manière de vivre notre engagement, ensemble en tant que Maristes.

Aisling Demaison,
Directrice de l’éducation mariste

Kapittel_kring

 

Alle rechten voorbehouden © Maristen | Webdesign by: WEN Kunst Webdesign | Login