5 mai 2015

Les Maristes en Europe


Valladolid 2015: Rencontre de Frères retraités

Après la rencontre des Frères plus jeunes de la Province à Moyle Park (Dublin), fin mars, la C.E.M. avait programmé, du 6 au 12 avril, une rencontre des Frères de plus de 70 ans, à Valladolid.

20150430_Valladolid_Groep

Nous étions une trentaine de Frères retraités à participer à cette rencontre qui se voulait joyeuse et conviviale. Outre les Frères retraités, il faut signaler la présence des 6 Frères de l’équipe d’animateurs avec à leur tête le Frère Antonio Leal, et les 3 traducteurs. Notre Province d’Europe Centre-Ouest était représentée par les Frères John Hyland, Henry Stewart (Angelo) et Luke Kenny (Mel) d’Irlande, le Frère Alan Hargan d’Ecosse et les Frères Robert Ligon et Albert Thomé de Belgique.

La rencontre a bien largement favorisé la connaissance des Frères des différentes autres Provinces et nous a permis d’avoir des échanges intéressants sur des expériences de mission des Frères retraités. Il faut souligner ici l’apport des Frères Henri Bonnet (Hermitage) et Benito Hinojal (Mediterranea) respectivement engagés en Algérie et Roumanie.

20150430_Theresia_Avila

En cette année du 500ème anniversaire de la naissance de Sainte Thérèse de Jésus, les organisateurs ont eu la bonne idée d’inviter le Frère Manuel Mesonero et Madame Chello (diminutif) pour nous présenter l’expérience mystique de Thérèse de Jésus et de Marcellin Champagnat. Faut-il y voir une invitation à être frère mystique et prophète pour le monde d’aujourd’hui, comme nous l’a proposé la Conférence Générale ? Ce fut certainement une belle préparation directe à notre visite du couvent de la « Encarnación » à Avila et de « l’Université de la Mystique » située quelques centaines de mètres plus loin. Une autre sortie nous a conduits à Salamanca et au couvent des Carmelites à Alba de Tormes où Sainte Thérèse a vécu les dernières années de sa vie.

Les derniers échanges eurent pour sujet la lettre du Frère Emili, intitulée : « L’avenir a un cœur de tente ». Il y cite notamment cette parole de Saint Augustin : « L’espérance à deux enfants précieux : l’indignation et le courage. L’indignation en voyant comment vont les choses et le courage pour ne pas permettre qu’elles continuent ainsi. »

En conclusion : Comme Frères retraités, nous pouvons nous poser aujourd’hui les questions suivantes : « Quels sont les défis de ma vie mariste d’aujourd’hui ? » et « Comment l’expérience vécue ces jours-ci peut-elle m’aider personnellement ? »

Frère Albert Thomé

Alle rechten voorbehouden © Maristen | Webdesign by: WEN Kunst Webdesign | Login